Underneath

16/09/2012 à 10:38 | Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Des perles dans mon soutien-gorge. Elles cliquètent alors que je passe mon doigt sous la couture, que je replace sans discrétion l’étiquette qui gratte mon dos avec insolence. Je sais aussi qu’il y en a plein ma culotte, et j’imagine avec délice le bruit que cela fera quand je la descendrai. Comme une armée de perles tombées d’un collier, arraché avec véhémence et passion, d’une main trop leste. Elles sont bleues, roses et vertes, je les trouve jolies, elles irritent ma peau et à chaque mouvement me rappellent à quel point je suis cet être de chair, de sang, de griffures et de plaisir.
J’essaie de ne pas penser à ton regard, celui que tu auras sur ce corps meurtri de perles satinées, est-ce que tu aimeras le son de ce flot rutilant tombant à mes pieds alors que je retirerai mes sous-vêtements ? Est-ce toi qui voudras glisser tes mains dans mon dos pour voir mes seins se libérer enfin et les gouttes de couleur s’écrouler ?
J’aimerais que tu me noies sous des perles ivoire et grises, que tu m’en jettes des dizaines à la figure et que tu les roules sur ma peau trop tendre. Qu’elles m’inondent le visage et les cheveux, que je puisse en retrouver lorsque je me serai seule chez moi et que je me glisserai dans la douche. Je les verrai glisser dans le siphon, tournoyer dans l’eau et disparaître pour l’éternité.
Ce que je voudrais, c’est disparaître avec elles, moi aussi faire un dernier tour aquatique et me liquéfier tout à fait. Sentir tes mains blesser mon corps en saisissant les perles rugueuses qui jaillissent de mes vêtements, me frotter jusqu’à me faire saigner et me laisser sans un mot, sans un regard. Le jet de la douche nettoiera mes plaies et me dissoudra pour de bon.
Je cherche ton regard qui ne croise pas le mien. Et quand je rejoins ma chambre, les perles font un bruit mat en tombant sur le sol alors que je m’écroule en pleurant.

Cohue au supermarché

03/09/2012 à 8:12 | Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Cohues numéro 4

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.